Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2012 2 28 /02 /février /2012 09:32

Mes enfants ont assisté au mariage de leurs parents. C'est courant de nos jours.

Et comme pour les mariés qu'on voit en photo le dimanche dans la presse régionale, nous avions de beaux enfants, mis sur leur 31. Par contre, contrairement aux mariés de la presse régionale, nous n'avons jamais réussi à faire de belles photos de nous 4, chacun un enfant dans les bras. Il y en a toujours un qui ne regardait pas l'objectif, ou qui avait le pouce dans la bouche, ou qui faisait la tête.

 

enfants.jpg

 

Il faut dire qu'ils étaient perturbés, nos enfants, ce jour là. Surtout mon petit Loulou, qui n'a rien compris à ce qu'il se passait. Je ne l'ai pas vu de la matinée, parce que j'étais chez le coiffeur ou en train de m'habiller. En plus, il a senti l'agitation, l'excitation, l'impatience, bref, l'anormalité de la situation. Et quand il m'a vue réapparaître, j'étais méconnaissable. Alors il m'a fait la tête. Il m'a snoblée, ignorée, pendant plus d'une demie-heure, se réfugiant dans les bras de son père, qu'il ne voulait pas quitter. Du coup, on l'a sur toutes les photos prises au début du mariage, mais de dos, parce qu'il ne voulait voir personne et qu'il était calé sur l'épaule de son père (cf. les photos). Ensuite, dans le bus qui nous conduisait à l'ambassade pour le mariage (oui, on avait loué un minibus pour se rendre à l'ambassade de France de Berlin) (classe, non, de se marier à l'ambassade ?) il m'a "reconnue" et là, il ne m'a plus quitté, moi. J'ai vaguement tenté de lui faire comprendre que je ne pouvais pas le porter (rapport à la robe encore flambant neuve) (et à ses chaussures pas vraiment flambant propres), mais c'était peine perdue, d'autant plus qu'à l'époque (c'était avant l'opération déscotchage), il ne se laissait approcher par aucun grand-parent. Donc voilà, je me suis dit 'tant pis pour la robe" et j'ai porté mon Loulou, tout chamboulé. (cf. photos, une fois de plus). Finalement, ma robe n'aura pas été tachée et ensuite, au fil de la journée, il a fini par se dérider un peu, mais j'ai dû l'avoir près de moi y compris pendant le repas (alors que je voulais manger tranquille!) parce qu'il hurlait à la table des grands-parents... Et pendant la soirée, il a vécu sa petite vie, en jourant avec son sac à dos qu'il promenait partout. J'adore, à ce titre, la photo (en bas à droite) où l'on danse tous les deux (mon mari et moi, pas mon fils et moi, hein!). C'était LA valse des mariés, donc un grand moment de la journée, et on voit sur la photo un petit bonhomme haut comme trois pommes qui passe dans le champ de l'appareil. J'adore le contraste. Mariée et Maman à la fois.

 

Quant à ma Louloute, elle a mieux compris, bien sûr, ce qui se passait. Elle était magnifique avec sa jolie robe et je lui avais commandé un petit bouquet, pour qu'elle soit à l'honneur aussi. On ne marie pas tous les jours sa maman et son papa ! Mais bon, elle a voulu être portée aussi, n'a pas voulu être photographiée, a refusé de prêter son bouquet à sa cousine, a eu faim en plein milieu de la cérémonie...(heureusement que Monsieur C-Cilou avait prévu un paquet de gâeaux, il pense à tout) est passée allègrement devant nous pendant que nous échangions nos consentements, cherchant à attirer notre attention... Heureusement aussi que certains de nos invités avaient prévu des cadeaux pour les enfants et que pendant le goûter qui a suivi le mariage, ma Louloute a pu s'occuper avec du coloriage. Nous avions aussi prévu des jouets, mais tout était resté à l'hôtel où nous allions passer la soirée...

 

Maintenant, nous comprenons pourquoi "autrefois", on se mariait avant d'avoir des enfants, parce que profiter de son mariage, tout en ayant un oeil sur ses enfants, ce n'est pas chose facile. Même si nos invités nous ont bien aidés, nos enfants voulaient être un peu avec nous, et cela se comprend. Mais j'ai trouvé cela éreintant, d'avoir à porter mon fils (+mon bouquet, ma pochette+ mes gants) quasiment en permanence. Enfin, la fatigue était vite oubliée car nos enfants sont partis se coucher tôt (une pièce attenante à la salle de réception avait été aménagée en chambre d'enfants, idéal).

 

Sinon, vous aurez remarqué que mes enfants étaient en accord parfait avec les couleurs du mariage...fushia et gris... et bien sûr que c'était fait exprès !

Partager cet article

Repost 0
Published by C-cilou - dans Mariage
commenter cet article

commentaires

Mary 28/02/2012 20:30

Magnifique ta fille avec ses boucles et la fleur dans les cheveux.
C'est sur que c'est pas simple de profiter de SA journée quand on est déjà parents mais la fierté qu'ils auront quand ils diront qu'ils étaient au mariage de leur parent gomera beaucoup de choses.
Morgan avait 6 mois et il est fier en regardant les photos de dire qu'il y était.

Ici avoir une photo de nous quatre regardant le même objectif c'est mission impossible...

C-cilou 02/03/2012 22:13



Oui c'est vrai, ça sera marrant dans quelques années, de voir si elle s'en rappelle.


Je ne savais aps que vous vous étiez mariés après la naissance de morgan...! Du coup, il peut faire le beau auprès de sa soeur en disant que LUI il y était !



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de