Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 08:28

 

473350 web R K B by Harald Wanetschka pixelio.deSur la blogosphère, on trouve de tout. Beaucoup de tout. Tout et rien.

Tous les jours, de nouveaux blogs ouvrent, d'autres ferment.

Difficile de suivre. Difficile d'augmenter son temps de lecture bloguesque.

Alors il faut faire des choix. Découvrir...et repartir. Suivre...puis se lasser. Cliquer...et rester.

 

En tant que lectrice de blog ne veux pas privilégier la quantité au détriment de la qualité.

Je trouve que je consacre trop suffisamment de temps à surfer sur des blogs, alors hors de question de m'attarder si quelque chose me chagrine. Je suis intransigeante.

 

Alors, qu'est ce qui me fait fuir, au juste?

 

1. Les fautes d'orthographe. Je ne parle pas des fautes de frappe, que je sais distinguer. Ou des fautes d'étourderie: je suis la première à en faire. Je parle des fautes d'accord, des confusions entre infinitif et participe-passé et autres coquilles qui entravent la lecture. La Toile est à tout le monde et le web 2.0 a permis à tout un chacun de prendre la parole, de s'emparer du clavier pour s'exprimer. Je trouve ça vraiment chouette. Mais je pense que cela ne doit pas se faire au mépris des règles d'orthographe communes à tous. Idem pour la typographie hésitante, les espaces avant les virgules ou après les apostrophes... En revanche j'aime les blogs à l'orthographe soignée, au vocabulaire châtié...Cela renforce le plaisir de lecture.

 

2. La pub. Trop de pub tue le blog. Je ne veux pas lancer de polémique, notamment parce que j'en fais aussi (très peu, je n'ai qu'un seul partenaire fixe) et parce que je comprends les justifications que chaque blogueuse peut fournir et respecte leur absolue liberté de choix. Mais moi, en tant que lectrice, ça me fait fuir. Voir que sur 5 articles publiés dans une semaine, 3 sont des billets sponsos, des tests ou des concours, forcément, ça lasse. Je ne râle jamais, je respecte l'auteur du blog et ses choix, mais je m'en vais, sur la pointe des pieds.

 

3. Les tics de langage. Genre kikou. Genre merki. Genre "toussa". Au début, "toussa", ça me faisait sourire. Puis je me suis dit que ça devenait un peu lourd et répétitif. Puis ça a fini par mon gonfler. J'ai sans doute mes propres gimmicks...mais je reconnais que je suis relativement intolérante quand j'en trouve chez les autres et qu'ils s'avèrent sans "plus-value". Le pire, pour moi, c'est le "juste"...mais je vous en avais déjà parlé il y a fort longtemps . Je sais, je suis une psychopathe de la langue française. A tendance psychorigide.

 

3. Les billets à la chaîne. Il me faut du temps, moi, pour apprécier. Je n'aime pas être "bombardée" de billets. Un par jour, c'est très bien, pour celles qui y arrivent. Quand je n'arrive pas à suivre, je ne m'en prends qu'à moi. Mais au-delà, je pense que la qualité en pâtit indéniablement. Moi j'aime bien les articles longs. En écrire et en lire. Mais publier 10 lignes le soir, alors qu'on a déjà publié le matin...je ne suis pas sûre que cela soit uniquement à mettre sur le compte d'une inspiration débordante...

 

4. La vulgarité. Certaines maîtrisent le style trash à merveille. Mais chez elles, aucune improvisation. Les mots sont pesés, dosés, bien trouvés. Chez d'autres, l'effet produit est beaucoup plus grossier, lourd, lassant.

 

5. Les dérives "forum". Les surnoms nunuches pour les enfants (bon, OK, les miens s'appellent les Loulous, ce n'est pas super « classe » mais c'est somme toute assez passe-partout.), les "zhom" et autres "gygy". De même, certains commentaires (pas chez moi, mes lectrices/ lecteurs ont toujours des commentaires constructifs, qui m'apportent quelque chose...) ont autant de contenu qu'un smiley qui agite vigoureusement sa pancarte LOL.

 

Bon, j'espère ne pas paraître sectaire. C'est mon premier article un peu "polémique", il faut un début à tout.

Chaque blog a, à mon sens, droit de cité sur cette immense blogosphère. Chaque blog est susceptible d'apporter quelque chose à des lecteurs, et surtout (c'est primordial) à son auteur.

Ce sont là MES critères personnels, ils n'engagent que moi... et croyez moi, des blogs répondant à ma rigidité mes exigences, j'en trouve quand même plein. C'est donc signe que la blogosphère se porte bien !

 

  Photo:

 

©Harald Wanetschka  / pixelio.de

 

Repost 0
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 08:33

 

442916_web_R_K_by_Christian-Seidel_pixelio.de.jpgSi j'étais une vraie blogueuse...

 

- Je publierais quotidiennement

- J'aurais un nom de domaine rien qu'à moi

- J'aurais fait refaire le design de mon blog par une graphiste de renom

- Je serais de tous les rendez-vous: les lundis chez unetelle, les mardis chez uneautre, les mercredis etc.

- Je participerais à tous les concours organisés ici et là

- J'aurais une page Facebook pour mon blog...

- ... et surtout un compte Twitter, sur lequel je raconterais ma vie avec des tas de # et de sigles (NSFW, LT, RT, FF...)

- Je n'aurais pas eu besoin de faire une recherche Google pour voir comment s'orthographie le mot "Twitter" (Tweeter? Twiter?) pour l'écrire dans ce billet (# payetahonte)

- Mon premier geste de beauté du matin serait d'ouvrir Hellocoton et de distribuer des petits ♥ partout

- ... et de dégainer mon IPhone pour prendre en photo mon joli mug de thé, histoire de mettre en peu en scène mon quotidien

- Je ne publierais plus que des photos instagram sur mon blog, parce que ça rend la vie plus jolie

- Je ne lirais pas que des blogs de ma catégorie, mais aussi des blogs beauté ou mode

- J'oserais commenter chez "les Grandes", comme Pensées de ronde ou Mamans Testent.

- Je serais inscrite sur Ebuzzing et sur Wikio

- J'aurais des tas d'abonnées sur Hellocoton et j'organiserais un concours pour récompenser le 500ème.

- J'en aurais parfois marre de mon blog et je voudrais arrêter. Forcément, on se lasse...

- Je serais douée de mes mains et aimerais le DIY (au choix, option couture ou tricot) et/ou la cuisine

- J'aurais un Mac avec une pochette en tricot ou en liberty achetée sur Etsy

- J'aurais un super appareil photo reflex, mais je ne m'en servirais jamais, parce que j'aurais toujours mon Iphone sous la main

- Je serais de mauvaise humeur les jours où Over-Blog rame ou ceux où l'on ne peut pas commenter sur Wordpress



Non, vraiment, je ne suis pas une vraie blogueuse. Moi je suis une blogueuse du dimanche, ascendant dilettante.

Ça me va très bien...

Et mon mari et mes enfants me disent merci !



Repost 0
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 14:08

 

Photo-copie-1.jpgUne éternité que je n'ai pas publié de billet. Une semaine environ, mais une éternité dans ce monde virtuel.

 

Je pourrais vous raconter notre retour à Berlin. Vous parler de Pâques et des joues de mes enfants qui sentent bon le chocolat.

 

Je pourrais vous parler de ma grande fille qui, en plus de parler allemand, chante aussi en polonais et va bientôt partir 4 jours en classe verte avec son jardin d'enfants.

 

Je pourrais vous dire que les molluscums de mon Loulou ont disparu. Merci l'homéopathie.

 

Je pourrais vous raconter que mon bébé n'en n'est plus un, qu'il a arrêté de boire au biberon du jour au lendemain, qu'il sait dire de vraies belles grandes phrases comme ("ze veux un câlin") et qu'aujourd'hui, il fait sa sieste sous une couette et non dans une gigoteuse.

 

Je pourrais vous parler de mes dernières ruses de maman. J'en ai au moins trois en stock. Mes Loulous m'incitent à être particulièrement créative...

 

J'aurais pu vous parler (encore) de mon mariage, hier...mardi.

 

Je pourrais vous parler des gaufres, ma nouvelle passion, que je cuisine sous toutes leurs formes, salées ou sucrées.

Je pourrais vous parler de Berlin, écrire enfin ces billets sur mes promenades à Schöneberg ou à Charlottenburg (histoire de varier un peu, vu que les blogueuses qui s'aventurent à Berlin ne semble avoir d'yeux que pour Prenzlauer Berg), vous livrer mes bonnes adresses, déplorer que le temps passe si vite et que dans 4 mois nous soyons de retour en France.

 

Je pourrais vous parler de la blogosphère allemande, de ses différences le blogo française et des pépites de blog que j'ai trouvées sur internet.

 

Je pourrais vous parler de mes irrépressibles envies de rangement, de ménage, de propreté. L'effet printemps? Je ne pense pas, car ici, il faut toujours froid et gris et ça me pèse.

 

Je pourrais vous parler de mon hortensia bleu, qui a trouvé sa place (à ses risques et périls) dans mon jardin d'hiver (oui, j'ai un jardin d'hiver, trop classe). Et de mon arbre de Pâques décoré par mes enfants.

 

Je pourrais...mais je n'en ai pas envie. Je me sens vidée, sans énergie, lustlos comme on dirait en allemand. Pas déprimée (enfin, je n’espère pas), mais un peu fatiguée par cet hiver qui n'en finit pas, la monotonie de mon quotidien ou le fait que je n'aie pas pris de vacances depuis longtemps. Aucune envie d'écrire, plus envie de passer mes soirées devant l'écran. Plutôt envie de profiter de mon salon bien rangé. Besoin de respirer et de souffler à la fois. Envie de prendre un livre, ou plutôt de finir tous ceux que j'ai commencés. Marre d'avoir à redéménager dans quelques mois. Besoin de me poser, enfin.



Bref, pas envie. C'est sans doute une phase de lassitude passagère. Ce n'est pas grave en tous cas.

En tous cas, les "symptômes" décrits ne ressemblent que fortuitement à ceux d'une grossesse. Trop épuisée pour songer actuellement à tomber enceinte !





Repost 0
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 14:45

banniere2

 

Cela faisait longtemps que j'avais envie de changer un peu la déco de mon "deuxième chez moi" (enfin, en l'occurence, mon 3ème, voire 4ème chez moi, si on compte en plus mes "vraies" maisons en France, Allemagne et Pologne!).

J'avais envie de quelque chose de "gourmand", sans doute parce que je le suis moi-même, sans doute pour évoquer ma boulimie d'écriture et le plaisir de tenir un blog, sans doute aussi pour rappeler la douceur de l'enfance, celle de mes Loulous, tous doux et sucrés.

J'adore les bonbons. Je suis même plus "bonbons" que "gâtaux" ou "chocolats", si vous voulez tout savoir. Alors les oursons Harbibo se sont imposés tout naturellement. Parce que ces fameux "Gummibärchen" sont une véritable institution, ici, en Allemagne (leur pays d'origine, Haribo étant une marque allemande). Un peu comme nos "carambars", et encore. Ils sont d'ailleurs bien meilleurs ici qu'en France (les oursons). Moins de colorants chimiques, plus fermes sous la dent...


Mais bref, revenons à nos oursons et à ma nouvelle tapisserie.

En haut à gauche, deux petits ours amoureux. Je ne vous fais pas de dessin, vous voyez de qui il s'agit.

Au milieu, quatre oursons: c'est nous, la famille C-cilou. Un ourson jaune et un orange, parce que j'ai un enfant blond (Louloute) et un enfant (un peu) roux (Loulou). Un ourson vert, pour ma moitié, parce que le vert est ma couleur préférée. Et un ourson rouge, non rose foncé...non: fushia (c'est tout de suite plus classe), c'est moi. Bon, ne me demandez pas pourquoi on est couchés, je n'en sais rien, c'est là que l'interprétation iconographique a ses limites !!! (on a qu'à dire que c'est parce qu'on était fatigués parce que les loulous, comme ce matin, s'étaient réveillés à 6h30. Oui, c'est dur, un dimanche).

En haut à gauche, schwarz, rot, gold (noir, rouge, or), les couleurs du drapeau allemand (normalement à lm'horizontale, mais on ne va pas chipoter), mon pays d'adoption et de prédilection...réelle source d'inspiration.

 

Bon, il y a toujours un petit morceau de bannière vert anis qui dépasse...parce que je n'ai pas réussi à l'enlever je voulais garder une petite trace de mon vert préféré (rappelez-vous...mon canapé berlinois puis strasbourgeois!).

 

J'ai aussi légèrement modifié la couleur de la police des articles parce que selon les écrans, le bleu était trop clair et fatiguait les yeux. Vous voyez comme je prends soin de vous?

 

Et enfin, j'ai changé mon texte de présentation...histoire de filer la métaphore du Gummibärchen.

 

Voilà...sur ce, je m'en vais ouvrir un paquet de Haribos pour fêter ça. Vous en voulez?

 

crédits photo:

de gauche à droite © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de

Repost 0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 14:12

Une copi'net, c'est une copine que l'on ne se serait pas faite sans le Net...

 

@ Une copi'net, c'est par exemple une fille qui tient un blog sur lequel on atterit un jour et où l'on se sent tout de suite à l'aise

@ Une copi'net, c'est une fille avec qui on se sent un peu sur la même longueur d'ondes, avec un style agréable à lire

@ Une copi'net, c'est une fille avec qui on partage plein de points communs, dont on connaît un peu la vie, car on reconnaît un peu la notre dans la sienne...

@ Une copi'net c'est une fille qui vous lit régulièrement. Même quand vous avez des périodes de publications plus ou moins aléatoires (comme maintant!), elle est toujours au rendez-vous

@ Une copi'net c'est une fille dont on partage les joies et qu'on a envie de réconforter quand le moral est parfois en baisse

 

Une copi'net c'est une fille que vous ne connaissez pas...mais qui vous envoie, juste comme ça, des chocolats...

Parce que c'est une chouette fille, dans la vraie vie, comme sur le Net.

 

Covima, c'est ma copi'net !

 

Danke * Merci !

 

128401_web_R_K_B_by_S.-Hofschlaeger_pixelio.de.jpg

Photo: S. Hofschlaeger  / pixelio.de

Repost 0
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 22:45

Attention: billet décousu, en vrac et ne présentant d'autre intérêt que de vous raconter ce que j'ai fait ces trois dernières semaines et ce que je ferai ces trois prochaines semaines.

Vous êtes encore là? Alors on y va !

 

Tout d'abord: bonne année à tous, chers lecteurs et chères lectrices. Cela fait maintenant un peu plus d'un an que je tiens ce blog et je sais que je compte parmi vous des fidèles, que ce soit des amis, des connaissances ou bien des personnes inconnues dans la vraie vie et qui sont arrivées ici par hasard... Qui que vous soyez, sachez que vous comptez beaucoup pour moi (et si j'en avais la possibilité, je vous écrirais tous les jours !) et recevez mes meilleurs voeux de bonheur pour cette nouvelle année: des grands bonheurs, mais surtout des petits bonheurs...vous savez, ces fameux 3 kifs par jour qui rendent la vie plus belle...

 

J'ai été absente de mon blog ces trois dernières semaines parce que j'étais de retour en France, pour les fêtes et un peu après. Un séjour qui a fait du bien, qui nous a permis de revoir ceux qui nous sont chers, de retrouver un peu notre chez-nous... Louloute est même allée dans son école, dans SA classe de moyenne section, pendant 5 jours. Mais quand même, nous nous sommes réjouis de rentrer à Berlin mardi dernier. Louloute nous a d'ailleurs dit "Je veux rester à Berlin toute ma vie"...mais bon, elle a la mémoire courte puisqu'elle avait pleuré dans la voiture qui nous conduisait à l'aéroport avant de prendre notre avion pour Berlin...parce qu'elle voulait rester en France !

 

J'ai testé l'avion seule avec deux Loulous. Sportif. Epique. Mais je dois reconnaître que mes Loulous ont été adorables et que tout s'est vraiment bien passé, n'en déplaise à cette vielle Allemande qui trouvait mes enfants trop bruyants dans l'avion... alors qu'ils étaient franchement calmes...mais joyeux, heureux...Je n'allais pas leur interdire de rire et de montrer qu'ils étaient contente de prendre l'avion... Lentement, mais sûrement; les Allemands commencent à m'énerver avec leur façon pénible de vouloir se mêler de tout, et surtout de ce qui ne les regarde pas...en premier lieu, l'éducation des enfants des autres...

 

Ma Louloute a eu 4 ans le 31 décembre dernier. On a fête son anniversaire 5 fois en tout (chez divers grands-parents - entre la bûche et la galette - puis une fois avec ses copines d'école en France et enfin la dernière fois ici avec ses copines allemandes). Je ne veux plus voir un gâteau d'anniversaire avant...pfiou, au moins le 10 février, date du mien ! Je ne vous raconte pas la pluie de cadeaux, à Noël(s) et à ses différents anniversaires... Mais quand sa maîtresse française lui a demandé de dessiner ce qu'elle avait eu comme cadeau de Noêl, elle a dessiné...une robe de princesse...le seul cadeau qu'elle n'a pas eu à Noêl, ni à son anniversaire. Hum...

 

A partir de maintenant, j'entame une tentative de décollement de Loulou... J'explique: Loulou est très collé à moi et cette fusion me pèse de plus en plus. Alors j'essaie de lui montrer qu'il peut se passer de moi pour beaucoup de choses et de lui faire comprendre que je ne suis pas son doudou. Je vous raconterai tout ça prochainement.

 

Le fait de ne pas être en permanence collée à mon fils va peut-être me permettre de libérer du temps pour bloguer. Je compte bien reprendre les rennes de mon blog et je vais m'y remettre maintenant, tiens ! Blogosphère, me revoilà.

 

A venir dans les prochains jours:

- Mes bonnes résolutions 2012 (parce qu'il est encore temps!)

- Une ruse de maman pour que le rangement des chambres (par les enfants, bien sûr, pas par nous, c'est pas écrit bonniche !)se fasse comme par magie

- Un billet sur ma fille qui m'apprend la politesse et les bonnes manières (rien que ça)

- Une participation aux Vendredis Intellos, largement délaissés ces derniers temps... contre mon gré. Mais là j'ai rapporté des bouquins de France alors ça va me permettre de faire chauffer les neurones.

- et...tous les mardis....une petite photo de mon mariage , ma robe, mon mari, mes enfants, les fleurs, la déco... etc.

 

J'ai hâte de vous retrouver !

Repost 0
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 21:59

Il y a un an, un des premiers article sde mon tout nouveau blog était consacré à "mes bonnes résolutions". Du coup, parce que c'est de saison et avant de réflechir à celles pour 2012, je jette un petit coup d'oeil rétrospectif sur cette dernière année...

1) réussir mon concours

FAIT !!! Et je n'en suis pas peu fière ! J'ai toujours du mal à réaliser que j'ai réussi l'agrégation avec deux enfants en très bas âge, que j'ai commencé à réviser quand Loulou avait 4 semaines, que je l'alaitais encore au moment des écrits et qu'il se réveillait encore à 5 h du matin au moment des oraux... Alors je me dis que c'est sans doute lié aux hormones ou à la supra-efficacité qu'on développe avec la maternité...à moins que ce ne soit Monsieur C-Cilou, le secret de ma réussite...

 

2) montrer chaque jour à mon cher "coéquipier", Monsieur C-Cilou, à quel point je lui suis reconnaissante de son soutien indéfectible et à quel point je l'aime (pour ça, mais pas seulement).

FAIT, enfin, j'espère ! En tous cas, j'ai eu l'occasion de lui montrer à quel point je l'aimais en l'épousant our le meilleur et pour le pire le 2 décembre...mais ça, ce n'était pas prévu au moment ou je rédigeais mes bonnes résolutions...

 

3) Consacrer du temps à chacun de mes deux enfants

Toujours difficile... je suis certes pour la deuxième année en congé parental, mais je ne consacre parfois pas tout le temps que je voudrais à mes Loulous. Révisions, préparation du déménagement, puis du mariage...plein de choses m'ont empêchée de ne faire "que" m'occuper de mes Loulous...mais après tout, c'est pas si grave, non? Ils s'en portent bien, a priori....et moi ça m'évite de péter un câble parce que je ne suis QUE mère au foyer...



4) continuer à écrire sur ce blog.

FAIT...enfin pas comme je le souhaiterais... Mon blog a tout juste un an (enfin 1 an et une semaine), mais j'aimerais vraiment écrire plus, j'ai 50 idées de billets par jour et un joli carnet rempli de notes et de gribouillis pour préparer des futurs articles. Dans l'idéal, j'aimerais publier 3 articles par semaine, ça me donnerait le temps de les rédiger correctement, de répondre aux commentaires, et cela dégagerait du temps pour que je puisse enfin lire autant de blogs que je le souhaite. Actuellement, je passe en coup de vent, je lis superficiellement, je ne commente quasiment jamais...par manque de temps. Parfois, je tombe sur une pépite, un super blog et je regrette de ne pas pouvoir y passer plus de temps. Enfin, c'est comme ça, au moins, je suis sûre que je peux répondre FAIT à la résolution n°5 ! (cf. si-dessous!)



5) ne pas me laisser phagocyter par ce même blog, en y consacrant juste le temps qu'il faut.

FAIT...mais avec un léger sentiment de frustration de ne pas passer quand même un tout pett peu plus de temps sur la blogosphère...



6) passer moins de temps sur Facebook.

Bon...je m'étais fixée "un seul passage par semaine ur FB, le samedi". Et je m'y suis tenue très facilement jusqu'à la fin de mon concours. Mais ensuite, je n'ai plus vu de raison objective de ne pas y aller plus souvent. Même si je trouve ça toujours aussi stérile et chronophage. Je pourrais me dire qu'au lieu de passer sur FB, je ferais mieux d'écrire pour mon blog, mais justement, un passage sur Fecebook me prend 5 minutes maxi, alors qu'un article de blog me prend une heure facilement....



7) éteindre les lumières derrière moi...

FAIT, j'ai vraiment fait attention à ne pas laisser une seule lumière allumée derrière moi... Et c'était une vraie épreuve ! Bon, j'ai un peu baissé la garde depuis que nous sommes à Berlin...je l'avoue



8) entretenir plus régulièrement le contact avec mes amis.

Mouais... là encore, fait, mais pas autant que je l'aurais souhaité...concours, déménagement, mariage...voilà, quoi !

 

9) lire davantage (de livres).

FAIT. Je pense que j'ai lu plus que d'autres années. Et je retiendrai deux coups de coeur de lecture: "La couleur des sentiments" et " Le goût des pépins de pomme"...

 

10) " ne pas courir toujours après le temps, mais de m'efforcer surtout de l'utiliser de la meilleure façon qui soit."

PAS FAIT...mais c'est tellement difficile...

 

Bon bilan quand même, non?

 

Repost 0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 09:41

502520_R_by_Robert-Kneschke_pixelio.de.jpgJe vous vois venir bande de petits coquins, mais non, ce n'est pas ce que vous pensez, le facteur n'a rien à voir avec l'origine du petit dernier...

 

Le point commun entre un facteur et une maman d'enfants en bas âge, au foyer, est lié au nombre de pas effectués dans la journée, visez un peu:

 

Une réceptioniste effectue 1200 pas dans sa journée, en moyenne

Un graphiste, 1400 pas

Un manager, 3000 pas

Un vendeur, 5000 pas

Une mère au foyer, 13 000 pas

Une mère au foyer avec des enfants en bas âge, 18 000 pas

...égalée seulement par un facteur qui en effectue également 18 000 par jour.

 

Edifiant, non?

 

Alors je vous laisse imaginer la maman d'enfants en bas âge vendeuse en activité..., elle doit exploser le high score !

 

(Source: Monika Nowotny, Iron Mom)

 

Photo: Robert Kneschke  / pixelio.de

Repost 0
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 21:52

DSC06649.JPGChers lecteurs fidèles...

 

Ne vous inquiétez pas, toute la famille va bien.

Ne vous inquiétez pas non plus, je n'ai pas épuisé les sujets dont je veux vous parler ni les anecdotes que je veux raconter. Ma famille et ma vie en Allemagne sont des sources inépuisables d'inspiration !

Mais je n'ai tout simplement pas eu le temps ces derniers jours.

J'ai eu plusieurs projets sur lesquels j'ai travaillé...vous en saurez bientôt plus sur l'un deux, un vrai grand et beau projet qui mobilise tout mon temps et toute mon énergie.

Et puis les "articles à l'arrache", moi, je ne sais pas écrire. J'ai besoin de tourner les phrases longtemps dans ma tête avant de les mettre sur l'écran et ensuite je mets du temps à écrire mes articles, donc impossible de caser ça en cinq minutes avant d'aller me coucher...!

Je pense recommencer à publier cette semaine...

 

En attendant, je vous livre une info de premier plan... on a retrouvé Doudou...pas le vrai, non, mais un double neuf sur Internet parce que Louloute nous a fait un gros coup de blues parce que Doudou lui manquait, comme quoi, moi qui croyais qu'elle était vite passée à autre chose...

 

PS: alors, qui saura me traduire ce qui est écrit sur la photo?

Repost 0
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 09:15

527752_R_K_by_Rita-Thielen_pixelio.de.jpgNe me confiez surtout pas vos plantes vertes. Je suis capable de les faire mourir en l'espace de deux jours. J'ai bien essayé, quand j'étais étudiante, d'entretenir une ou deux plantes vertes...peine perdue ! Aucune ne me résiste. En général, c'est parce que j'oublie de les arroser. Je n'y peux rien, je n'y pense pas. Il doit me manquer la case "arrosage" dans mon programme.

 

J'ai eu quand même, jusqu'à il y a peu, un caoutchouc, le genre de plante qui tient super longtemps sans avoir besoin d'être arrosée. Il m'arrivait de rester plusieurs mois sans l'arroser (à ce stade là, c'est de la maltraitance, je le concède), et lui aussi, il a fini par rendre l'âme.


Depuis que nous avons une maison...nous avons aussi un jardin. Ce n'est pas que ça ne m'intéresse pas...j'aime bien être dehors et "jardiner " (un bien grand mot pour parler de l'arrachage de quantité de 2-3 mauvaises herbes), mais j'oublie d'arroser ou bien je ne trouve pas le temps d'entretenir ce qu'on vient de planter...


Au printemps, on a planté quelques plantes vivaces. Qui n'ont jamais réussi à pousser. En revanche, juste à côté, à l'insu de mon plein gré, j'ai réussi à faire pousser (une grande première pour moi...!)...des tomates cerises. Oui, oui, des plants de tomates cerises dans mon massif de fleurs alors que je n'en avais jamais planté et que j'ai, dans un premier temps, pris pour des mauvaises herbes décidément très hautes (mais ce n'était pas étonnant, vu que ça faisait des semaines que je ne les avais pas arrachées !). La preuve sur cette photo...

 

DSC06436.JPG

 

Incroyable mais vrai...j'ai peut-être la main verte finalement, puisque j'arrive à faire pousser des plantes même sans le vouloir...

 

Edit: je vous rassure, je m'occupe bien mieux de mes enfants que de mes plantes, hein !

 

Rita Thielen  / pixelio.de

Repost 0

  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de