Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 09:41

 

53257_web_R_by_CarstenWeber_pixelio.de.jpg

(Suite de ce billet)

 

Varsovie se rapproche plus d'une capitale comme Paris que comme Berlin. La vie y est trépidante, la circulation dense, les automobilistes roulent vite, les magasins y sont ouverts le dimanche jusqu'à 21 heures... (Heureusement d'ailleurs, puisque la mère indigne que je suis a oublié de prendre les gants des enfants et qu'il a fallu en racheter dimanche, justement, rapport aux températures hivernales que nous aurions presque oubliées ces derniers temps avec les prémisses de l'arrivée du printemps). Donc je disais, les automobilistes roulent vite et j'ai d'ailleurs un peu peur pour ma Louloute (Loulou, lui, est dans le porte bébé, collé à mon dos) qui n'a vraiment pas l'habitude de la grande ville (et Berlin n'est pas à proprement parler une vraie grande ville...) et qui aurait tendance à s'engager sur un passage piéton, le nez en l'air, alors que le feu est rouge et qu'une voiture arrive, les pneus crissant.


Il fait un temps magnifique, un grand ciel bleu, un soleil éblouissant (j'ai étrenné mes lunettes de soleil, youhou, la saison de la frime est ouverte!), mais un froid de canard. Le hasard fait que je suis souvent venue en Pologne à cette époque de l'année et il a toujours fait ce temps resplendissant, mêlé à un froid glacial. Je suis sûre que c'est d'ailleurs une combine marketing des Polonais pour que l'on vienne se réfugier dans leurs nombreux cafés, tous plus accueillants les uns que les autres pour se gaver de nalesznikis en contemplant l'immensité bleue derrière les baies vitrées.


And what about our polish ? Euh, je passe mon tour. Monsieur C-cilou, par contre, assure en polonais. Il a demandé ce matin un abonnement mensuel de transports en commun, tout en polonais, alors que moi je peinais à faire comprendre aux gens que non, je ne faisais pas la queue mais que j'étais avec le monsieur là, devant, au guichet, qui fait sourire l'employée avec son petit accent français et qui assure comme une bête en polonais. (C'est mon mec. Ce type est exceptionnellement doué). (ça efface d'ailleurs l'oubli du stick badaboum sus-mentionné). Bon, il a tendance à mélanger « merci » et « bonjour », mais ça ne le rend que plus humain.

 

Alors, pour la suite des réjouissances, je vous prévois un petit article de derrière les fagots sur la culture culinaire polonaise. (Amateurs de choux, bonCHOUr) (pas mal, hein?), sur mes interrogations quant au fait de savoir si la culture polonaise se rapproche plus de la culture allemande ou de la culture française et bien sûr sur le séjour de ma fille dans sa nouvelle école, la Maternelle française de Varsovie.

 

Il me tarde de vous raconter tout ça, mais j'attends d'avoir collecté suffisamment de matériaux ethnographiques pour vous livrer mes élucubrations interculturelles !

 

En attendant, vous pouvez relire mes "Berlin News" 1, 2 et 3....

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sofiso 09/03/2012 12:22

Je suis bien contente de voir que ça a l'air d'aller super pour vous !
Profitez en bien !

C-cilou 11/03/2012 18:17



arrgh, déjà une semaine de passée ! je n'ai rien vu venir !



Mary 08/03/2012 10:16

pourquoi tu dis que Berlin n'est pas une vraie grande ville?

C-cilou 08/03/2012 21:18



parce que c'est tellement vaste, étendue et relativement peu peuplé par rapport à la surface, qu'on a beaucoup d'espace, beaucoup d'air, peu ou pas d'embouteillages, du coup je trouve que la rue
est moins dangeureuse qu'à Paris ou ici.


(PS; tu viens quand tu veux à Berlin pour voir ce quest une grande ville qui n'en n'est aps une !)



maman d'une pitchoune 08/03/2012 09:55

Tu me donnes des envies de pierogies ruskie!...

Toi qui n'aime pas le café: as-tu déjà testé un chocolat chaud en Pologne? Ils ne le font pas partout, mais quand ils le font, tu verras c'est à mourir: c'est comme en Espagne, plus du chocolat
fondu que du lait chocolaté. Tu ne peux pas le boire, il faut le sucer à la cuillère. C'est tellement intense qu'au bout d'un moment ca en devient même presque écoeurant. Viel Spaß!

C-cilou 08/03/2012 21:16



alors là, tu me donnes envie (ou pas, parce que si le début de ta description est élogieux, la fin l'est moins!)...


Et les pierogis ruskie, c'set le smeilleurs. On en a mangé dès le premier soir ici ! Forcément



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de