Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 13:06

Ou: comment passer de nouveau à la touche "avance accelérée" sans être passer par la touche "pause"

 

Je ne m'étais pas vraiment projetée dans ces jours d'après-concours. Je savais juste, et ça me motivait, que je profiterais de mes journée pour me reposer et m'occuper des miens. Je comptais aussi ranger mon bureau (qui s'organise à présent en strates et ce, sur deux surfaces: meuble et sol), mettre des trucs en vente sur internet, ranger un peu le coin jeux du salon, organiser quelques jours de vacances chez mes parents début mars avec les enfants, m'épiler, aller chez le dentiste et surtout chez le coiffeur.

Résultat des courses, les deux seules choses faites sont: aller chez le dentiste et...rien, non en fait je n'ai rien réussi à faire d'autre. Et surtout pas à me reposer, en tout état de cause.

 

En fait, Louloute est malade depuis dimanche. Forte fièvre, probablement dûe à un virus, mais qui ne passe pas. Donc pas d'école pour elle. Et ça, forcément, ça contrarie mes plans car je ne pensais avoir que Loulou à la maison en journée et encore, j'avais prévu de le mettre à la halte-garderie deux ou trois demi-journées, mais là-aussi, mes plans ont échoué car il n'y avait plus de place pour l'y accueillir. Pas avant vendredi. Donc voilà, comment se reposer d'un concours absolument exténuant et de 5 semaines de préparation intense...avec deux enfants sur les bras, dont un malade? Pas facile.

 

D'autant plus que Louloute n'est pas du genre à comater ferme quand elle a de la fièvre. C'est comme avec l'alcool (mais non, attends, j'ai pas dit qu'elle buvait ! Lis la suite !), il y a certaines personnes qui ont le vin triste et d'autres le vin gai et d'autres que l'alcool fait dormir. Eh bien, elle, a le mal gai. Elle n'adore rien tant qu'être malade. Même avec 39°8 elle trépigne d'impatience à la perspective que je lui prenne sa température (....rectale, pourtant!). J'ai perdu toute crédibilité chez le pédiatre quand je lui ai dit "Oui, Docteur, elle a vraiment une forte fièvre, elle un un peu abattue (parce qu'elle avait fait une sieste de 2h au lieu d'1h30...)" et qu'elle, elle s'est mise à chanter en allemand, à commenter tout ce qu'elle voyait dans le cabinet et par la fenêtre, à frissonner de plaisir sur le pèse bébé (son grand kiff) et à me demander si on allait jouer à Vocabulon en rentrant. Donc elle est relativement en forme et demande quand même beaucoup plus d'attention qu'une simple pipette de Doliprane tendue à heure fixe. Enfin, sachons nous estimer heureuses (ne me demande pas pourquoi je parle de moi à la 1ère personne du pluriel...): elle aurait pu être malade avant mon concours et ça aurait été autrement plus compliqué...mais quand même, après, c'est pas cool non plus.

 

Son frère a retrouvé sa bonne vieille habitude de perturber le sommeil de ses parents. Cette nuit, ça a duré plus de deux heures et quelques dizaines d'aller-retour entre la chambre parentale et la chambre de bébé. Est-ce lié au sevrage en cours (plus qu'une tétée maintenant, celle du matin)?

 

Quant à moi, j'ai déjà passé le week-end à me demander si les courbatures que j'avais dans tout le corps étaient dûes à la tension physique qui se relâchait ou à une grippe qui s'annonçait. Je me suis traînée comme une loque sans pouvoir me reposer car mon coéquipier devait se remettre à bosser, ce qui était bien normal après toutes ces journées de papa à plein temps. En plus de ça, lundi soir, j'ai commencé à avoir des yeux comme ceux d'un boxeur qui venait de se prendre des coups de poings. Tout gonflés, bouffis et rouges. Caniche à poils longs ascendant lapin albinos. Une conjonctivite carabinée...qui me mène à ma seconde interrogation existentielle depuis le concours (comme si je ne m'étais pas assez torturée le cerveau à trouver des problématiques et des plans dialectiques): "Est-ce que ces picotements dans les yeux sont dûs à la fatigue ou à la conjonctivite?".

 

Et...histoire de parfaire le tableau. J'ai dû reporter mon rendez-vous chez le coiffeur à vendredi (au lieu de mardi ! Quoi, c'est pas si grave? Mais je vous rappelle l'urgence de la situation capilaire !) car je n'avais pas trouvé de solution pour faire garder Loulou. Mais maintenant, je suis sûre que vendredi, si ma Louloute est encore malade, je vais pouvoir me brosser moi, au lieu d'aller chez le coiffeur !

Partager cet article

Repost 0
Published by C-cilou - dans Ma vie de maman
commenter cet article

commentaires

Laure 04/02/2011 10:23


Non mais qu'est-ce que tu croyais!!! Les enfants viennent toujours contrarier tes plans!!! Maintenant j'en suis à ne plus rien prévoir (assez contrariant tout de même) car toujours remis en
question par une qui est malade ou bien l'autre. Par exemple, Miss n°2 se fait poser les diabolos lundi et déclare la varicelle mardi alors que son père est en vacances (ça tombe bien me diras tu)
mais qu'il a un garage entier à ranger (depuis le déménagement rien fait) ce qu'il n'a pu faire les vacances précédentes car Miss n°1 malade, que nous devions nous faire un mercredi sympa (mon
premier temps partiel) (rangemenent d'appart, accrocher de la déco) pendant que Miss n°2 à la crèche et Miss n°1 en vacances à la montagne mais voilà on a dû tout annuler!!!!!
Rassure toi pour le coiffeur ça m'arrive aussi mais j'arrive à ruser avec Monsieur qui me sauve la mise (en pli)Ah heureusement qu'on les a nos Hommes!
Dis toi que quand tu arriveras enfin à aller chez le couptifs au moins ça ne sera pas pour rien!!!!!
Courage
J'espère que la Louloute va mieux (avez vous fait analyse urinaire pour voir car au delà de 5 jours de fièvre faut chercher...on a aussi connu!!)
Et on pense bien fort à vous la nuit car avec la varicelle et la fièvre Miss n°2 recommence la bamboula nocture, je commate au bureau!
Courage!!!


C-cilou 04/02/2011 21:07



Bon, je sais, ça ne se fait pas de se réjouir du malheur des autres, mais: opération + varicelle + nuits pourries + 132 cartons encore fermés dans le garage, je sais pas, ça me fait du bien de
lire ça...de voir qu'on est pas les seuls dans la galère, quoi ! Merci pour ce moment de solidarité familiale.



Sofiso 03/02/2011 12:35


Oh punaise, vivement que la louloute aille mieux pour que tu puisses faire un peu des trucs pour toi aussi...
Et ta conjonctivite, ça s'est calmé ?


C-cilou 03/02/2011 21:29



la conjonctivite se calme un peu trop douceent à mon goût, j'ai la paupière encore gonfléee et l'oeil douloureux.


ET ma Louloute ne va pas mieux. 5 Jours de fièvre...



Aurelien 02/02/2011 22:29


ah la la, Les imprévus de la vie de maman ! J'espère que tu vas concrétiser ton RDV chez le coiffeur (je sais ce que c'est que l'urgence capillaire avec tous mes épis !!) et que tes loulous vont
être en bonne santé dans 7 jours ;-)


C-cilou 03/02/2011 21:28



eh bien non...j'ai dû annuler mon RV car elle avait encore de la fièvre en fin d'après-midi, donc pas d'école demain. Je ne vais plus oser sortir dans la rue avec une coiffure pareille...je crois
que c'est pire que des épis !



Maman de A à Z 02/02/2011 14:48


te reposer ? mais quelle idée aussi, franchement !!
non, je rigole, c'est pas cool tout ça, je compati
et il y a des fois où je me dis que le boulot c'est parfois plus reposant qu'être à la maison !
bon courage...


C-cilou 02/02/2011 20:24



au moins, au boulot, on peut avoir des arrêts maladie pour rester à la maison...mais quand on est déjà à la maison...



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de