Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 13:38

 

Quand je me promène à Varsovie, j'ai un petit peu l'impression d'être en France...


Ici, comme à Paris, les automobilistes roulent vite, les gens marchent à vive allure, les bus se succèdent à un rythme infernal. Il y a des grands panneaux publicitaires, du bruit, de l'agitation. Il y a des buildings, des sirènes, des trams qui sonnent. Un ami polonais m'a dit qu'ici, on avait coutume de dire que tout le monde était en mouvement, marchait et bougeait sans arrêt et que les seuls à rester statiques... ce sont ceux qui distribuent des flyers...! Rien à voir avec mon bon vieux Berlin où tout est plus lent, où les gens prennent le temps.

 

DSC07106.JPG
Ici, les femmes sont très élégantes, quels que soient leur âge et leur milieu social. Elle sont bien habillées, simplement, sans effets de mode particuliers, mais avec bon goût et classe. Elles sont toujours soignées, maquillées. Même les vieilles dames savent se mettre en valeur: boucles d'oreilles chic, un joli bonnet, un rouge à lèvre pour rehausser le teint. Elles savent visiblement y faire. Je ne trouve pas l'équivalent chez les Allemandes, même chez les plus jeunes, puisqu'elles sont souvent adeptes d'un style très "hétéroclite" où il est difficile de voir si le fait d'essayer de s'habiller comme une clocharde tient plus de la provocation que de la volonté de suivre au plus près les dernières tendances, en dépit du bon sens (et surtout du sens esthétique...).


Ici, j'ai l'impression d'être en France parce qu'on me regarde toujours bizarrement, avec curiosité, quand on me voit avec mon Loulou dans le porte bébé, sur le dos. J'entends les commentaires "oh, mais ça a l'air confortable" ou "il est mignon le petit, tout contre sa maman". (oui, ça je comprends encore, même si je n'ai rien fait pendant un mois pour améliorer mon polonais...passons.). En Allemagne, je passe complètement aperçue avec mon Ergo Baby qui fait de toute façon partie de la panoplie des mamans berlinoises. D'ailleurs, je me demande, ici, à Varsovie, où sont passés les enfants, en emaine tout du moins. Je suis la seule dans le bus avec un enfant en bas âge, je ne vois aucune poussette, aucune de mes coreligionnaires. A Berlin, par contre, les mères sont omniprésentes. Bon déjà, elles s'arrêtent de travailler quelques temps pour s'occuper de leur bébé et surtout, elles sortent. Qu'il vente ou qu'il neige, il faut aller humer le "frische Luft". Bon, ici, cela tient peut-être au fait que nous habitons dans l'hypercentre de Varsovie et que les familles ne sont peut-être pas nombreuses dans ce coin là, coût des loyers oblige.


Ici, quand on va au square, j'ai l'impression de retrouver les aires de jeux françaises... Des petits toboggans colorés en panneaux de particules et surtout pas de sable au sol (donc pas de sable dans les chaussures de maman) (des enfants non plus, mais ça, ça les gène visiblement moins) mais un bon vieux bac à sable dans un coin du parc. En Allemagne, les structures de jeux sont immenses, très hautes, en bois brut, faites sur mesure et uniques en leur genre. Dans mon quartier berlinois, il n'y a aucune structure de jeu qui ressemble à une autre. Un jour je vous ferai un petit article sur les Spielplätze allemands. Quand la grandiose saison de la pompe à eau sera de nouveau ouverte et que mes Loulous pataugeront allègrement dans la "Matsche Pampe" (pitié...!)


Ici, je retrouve plein de marques françaises, la France étant le deuxième partenaire économique de la Pologne. Je vais faire mes courses chez Carrefour, il y a une fnac près de chez moi (ici, ça s'appelle traffic, mais le logo est le même), et les cabines téléphoniques (il y en a encore) portent le logo de france telecom, puisque le principal opérateur de téléphonie polonais est détenu par le groupe français orange.

 

Ici, dans les rues, je vois des mots français qui reflètent l'attachement particulier des Polonais à la France. "Brocante", "Boutique"...orthographiés à la française, mais aussi beaucoup de mots français que les polonais aiment mettre à leur sauce (comme il le font avec les mots anglais, ce que je trouve charmant). Comme ici ces fleurs qui se prononcent aussi "jonquilles"...mais s'écrivent de manière très...suprenante ! Idem pour la "majonez" ou le "abażur" (abat-jour!).

DSC07107.JPG

 

DSC07125.JPG

 

DSC07126.JPG

 

Mais quand je me promène à Varsovie, j'ai aussi l'impression d'être en Allemagne...

 

Pourquoi? Rendez-vous demain pour le savoir ! (la suite ici)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

LadyMilonguera 26/03/2012 11:35

Voilà une vision de Varsovie bien agréable...

C-cilou 28/03/2012 13:39



...bon, la ville n'set malheureusement pas très jolie (détruite à 90% pendant la guerre), mais je pense que si on se débrouille bien, on peut y trouver des coins sympas...



Mary 25/03/2012 16:09

Je vois que tu as eu le temps de sortir le nez de ton appart c'est que loulou va mieux?

C-cilou 28/03/2012 13:39



oui, il va mieux, il a encore eu de la fièvre pendant 1 semaine, donc re-docteur, mais rien finalement.


Au final, c'est moi qui ai fait une conjonctivite...


tester l'intégralité des métiers du corps médical en Pologne: check !



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de