Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 23:17

MettezLAllJeu-Web500-85191.jpgAujourd'hui, c'est la Journée Franco-Allemande. Il y a 48 ans, De Gaulle et Adenauer signaient un Traité d'amitié, le "Traité de l'Elysée". Il y a 22 ans, je tombai moi-même dans la marmite du "franco-allemand" (comme on dit dans le jargon) pour ne plus en ressortir.

 

Petit flash-back...


 

 

Avant-hier...commençait une histoire de famille. Mon père passait, enfant, toutes ses vacances en Allemagne, dans le village où son père (mon grand-père) avait été prisionnier de guerre. Des amitiés en sont nées et ont perduré par-delà les frontières et les conflits. Un fait hautement symbolique qui a déterminé pas mal de choses dans mon parcours, par la suite.

 

Hier...en 6ème j'ai fait "Allemand LV1", forcément. Et pendant les vacances, je retournais moi-même en Allemagne, dans la famille qui avait accueilli mon grand-père, puis mon père. Et j'ai compris très vite à quoi cela servait, d'apprendre une langue, car j'en ai eu une approche très concrète, très vivante. J'ai attrappé le virus de l'allemand, puis j'ai découvert au lycée une autre facette de l'Allemagne: sa littérature. J'ai ensuite choisi d'étudier cette langue et je l'ai fait avec grand plaisir.

 

Puis je suis partie vivre en Allemagne, dans plusieurs villes différentes: Kassel, Bonn, Weimar...puis Berlin. J'ai travaillé 5 ans à Berlin, dans le secteur de la coopération culturelle franco-allemande et des échanges. J'ai adoré vivre dans cette ville fantastique, où je me sens toujours un peu chez moi. Vivre quelques années à l'étranger est une expérience unique. Ce sont des rencontres, la découverte d'une culture, des suprises quotidiennes, l'enrichissement personnel et intellectuel que représente la pratique d'une langue. Vivre à l'étranger, c'est remettre sans cesse en question son regard sur le monde, ses conceptions, ses convictions. Vivre en Allemagne, en particulier, c'est apprendre à prendre le temps de vivre, c'est se déplacer à vélo, c'est manger du riz au lait le vendredi au Resto U, c'est aller au sauna entre amis, c'est fêter son anniversaire dès la veille au soir et avoir le droit, ce jour là de quitter (encore) plus tôt le travail, c'est payer un loyer très bas, même dans une capitale européenne, c'est fêter Noël comme nulle part ailleurs au monde, c'est attendre que le petit bonhomme soit vert avant de traverser...même s'il n'y a personne, c'est donner rendez-vous à des amis ou à des relations professionnelles pour le petit-déjeuner, c'est avoir un goût avéré pour les mélanges de boissons (eau pétillante + jus de pomme / cola + fanta /  jus de cerise + jus de banane...), c'est assembler les mots entre eux comme si c'étaient des briques de lego, c'est manger des glaces toute la journée et (pratiquement) toute l'année, c'est avoir le droit de faire des barbecues dans les parcs publics et c'est aussi avoir une partie de ses amis qui a grandi dans un pays qui n'existe plus aujourd'hui (la RDA)...

 

Aujourd'hui...je suis revenue en France. Et je suis devenue prof. Mais je ne suis plus la même. Pas tout à fait Allemande et plus complètement Française. C'est comme si vous arriviez dans un pays en portant des lunettes à travers lesquelles vous voyez tout en jaune. Dans le pays où vous êtes, les gens portent aussi des lunettes, mais elles ont des verres bleus. Au début, vous voyez les mêmes choses mais de façon différente: vous en jaune, eux en bleu. Puis votre façon de voir le monde change. Vous ne voyez toujours pas les en bleu, comme eux et ne les verrez jamais ainsi. Mais par dessus vos lunettes jaunes, vous chausserez des lunettes bleues, et vous verrez le monde...en vert ! Et bien c'est cela que je ressens aujourd'hui. En moi, deux cultures se superposent, deux visions du monde se chevauchent.

 

Demain...j'espère encourager mes élèves à parler  l'allemand et à découvrir l'Allemagne avec le même plaisir que j'ai eu. J'espère aussi donner à mes enfants "le virus" qui ne m'a plus quitté...qui sait, en retournant peut-être y vivre un jour avec toute ma petite famille...

Partager cet article

Repost 0
Published by C-cilou
commenter cet article

commentaires

Rabenmutter 10/02/2011 12:45


A bon, on voit tout en jaune quand on rentre au pays???!!! Bon alors je suis devenue allemande - durch und durch ;-). Sur un point je te retrouve, on voit tout et toujours dans une autre couleur.
Et cela rend le quotidien si riche! Je suis allemande (officiellement je veux dire) mais je resterai toujours la Francaise: l'accent, les modèles, les choix de vie. Und das ist gut so: c'est aussi
grâce à ce principe étrange que la vie allemande reste pour moi si ensoleillée!


C-cilou 10/02/2011 14:34



Non, on voit tout en vert car on ne quitte jamais les lunettes qu'on a mis par dessus les siennes en arrivant...!



Néo 30/01/2011 14:38


Coucou!
Je découvre ton blog par hasard!!
J'aime beaucoup ton article sur l'Allemagne!..
J'ai aussi étudié l'allemand en LV1 (même si ce n'était pas mon choix) et aujourd'hui j'en suis fière!
Je bosse dans un hôtel à Disney et les Allemands sont ravis quand je les accueille dans leur langue!!!
Bonne continuation!! :-)


C-cilou 30/01/2011 17:27



Bienvenue !


Ton témoignage me ravit ! Tu ne veux pas venir en parler à mes élèves quand leur motivation est en baisse ;-) ???



Marjoliemaman 24/01/2011 21:25


Je pense à toi pour la dernière ligne droite.


isabelle 23/01/2011 17:40


au fait cécile, tu parles allemand parfois à tes enfants ?


C-cilou 23/01/2011 23:36



pratiquement pas. On a des CD en allemand qu'elle aime bien écouter, elle connaît quelques chansons avec une prononciation encore très approximative. On dit aussi "gute Nacht, schlaf gut" ou "ab
ins Bett" avant d'aller se coucher, mais à part ça, rien de spécial. Je trouve ça artificiel. Et mon coeur de maman ne sait parler qu'en français.



Maya Lou Couture 22/01/2011 23:42


Les voyages forment la jeunesse ...
Quelle chance et quelle richesse de pouvoir voir la vie en vert !

"Guter Rutsch !"


C-cilou 23/01/2011 23:34



Bonne glissade à toi aussi... !


et "tout de bon"



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de