Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 19:02

 

 

tn 1320440630636Depuis que nous sommes arrivés à Berlin, j'ai plein de temps pour mes enfants. Surtout pour mon Loulou parce que sa sœur, elle, va au jardin d'enfants jusqu'à 15 heures en général. Nous avons donc toute la matinée, Loulou et moi, pour profiter l'un de l'autre et je dois dire qu'habiter l'Allemagne (ou à Berlin ? Je n'arrive pas encore à voir si c'est une spécificité berlinoise ou une généralité allemande) est une sacrée chance.

Déjà, il y a des parcs à foison. Et pas des parcs genre chez moi avec un vague toboggan et un vieux « tape-cul » (ben oui, vous voyez de quoi je parle, je ne connais pas le terme officiel!). Non, une aire de jeux 4 étoiles, avec des balançoires pour bébé, des tyroliennes, des trampolines, des bac à sable digne de ce nom et des toboggans à tire-larigot. Rien que dans mon quartier il y en a au moins cinq.

Ensuite, il y a les Kindercafés. Des cafés super confortables avec des jeux pour les enfants. Genre le « poussette café » à Paris, mais sauf qu'ici il n'y en a pas qu'un, il y en a des dizaines. Pratique pour donner rendez-vous à d'autres copines mamans et papoter pendant que la marmaille s'éclate.

Mais surtout il y a les « Krabbelgruppen », littéralement « groupes où les enfants font du 4 pattes ». En fait ce sont des regroupements de parents (souvent de mamans), organisés par des associations et qui permettent aux enfants qui ne sont pas gardés en collectivité et qui ont à peu près le même âge, d'avoir quelques contacts avec leurs semblables (et accessoirement aux mamans qui ne travaillent pas de ne pas péter un câble en restant enfermées dans leur cuisine). Je vais à deux groupes différents et en général, ça commence par un petit-déjeuner en commun, puis jeux libres pour les enfants avec parcours de motricité, jeux sensoriels, piscine à boule..., encadrés par une éducatrice et on finit par s’asseoir en cercle par terre avec nos bambins sur les genoux pour chanter tous ensemble des petites comptines, des chansons à gestes, etc. Loulou adore ce moment, il essaie de refaire les gestes, c'est adorable de l'observer. Et moi ça me permet d'apprendre plein de chansons allemandes que je ne connaissais pas et me donne des idées d'activités à refaire à la maison avec lui.

Et le jeudi, Loulou a son cours de peinture ! Oui, il n'est jamais trop tôt pour commencer à être créatif et nous lui prédisons une grande carrière d'artiste-peintre, même s'il porte plutôt le prénom d'un musicien et/ou d'un écrivain ! En fait, cela se passe de la manière suivante, une petite pièce est tapissée du sol au plafond avec du papier à dessin par la dame qui anime l'atelier (et qui est « pédagogue et thérapeute de l'art », pour les germanophones, veuillez excuser cette très mauvaise traduction de Kunstpädagogin und -therapeutin!). Les enfants, d'environ 18 mois à 2 ans et demi se munissent de pinceaux ou d'éponges qu'ils trempent allègrement dans la peinture (rouge tout d'abord, une couleur qu'ils perçoivent bien et qu'ils apprécient souvent) et s'en donnent à cœur joie en l'appliquant sur les murs et le sol. Loulou s'est éclaté, il a tenu vraiment très longtemps, de manière très concentrée. Bon, il a fait quelques pauses « câlins et pouce », en profitant pour tartiner tout aussi allègrement ses mains pleines de peinture sur mes vêtements, mais il s'est vite remis à l'ouvrage et a tenu au total 50 minutes.

Le seul gros inconvénient de ce cours de peinture c'est...la peinture en elle-même qui contrairement a ce qu'a dit l'animatrice ne s'en va pas des vêtements et mon jean préféré est donc irrémédiablement fichu.

 

Et quand on a ni gym, ni peinture, ni chanson, ni rencard au troquet, Loulou et moi on se fait une petite matinée tranquille à la maison, on joue, on écoute un peu de musique (ah, les chants de Noël!), on lit des livres, on câline (beaucoup) et surtout, on SORT. Monsieur n'est pas casanier (contrairement à sa sœur!). Dès qu'il est debout, il se campe devant la porte d'entrée et fait « broum, broum » en tapant du pied. Ce qui veut dire, en langage Loulou « Bon, quand est-ce qu'on sort [en bus, en métro, en voiture, en poussette, peu importe!], je m'impatiente, moi ! ». Et quand enfin vient l'heure de sortir s'aérer, Loulou n'aime rien tant que marcher, le nez au vent, s'arrêter à la moindre feuille morte tombée par terre (c'est pour vous dire si, en ce moment, on n'avance pas vite à ce rythme là!), repartir dans le sens opposé, s’asseoir sur une petite marche, jouer avec un portillon, observer un camion-poubelle... Bref, prendre son temps, prendre le temps de vivre et ça tombe bien, je suis maman à plein temps en ce moment ! Comme toutes les mamans, me direz-vous, même celles qui travaillent...alors disons que je suis une maman à plein-temps...avec plein de temps !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sanou 10/11/2011 13:27


A Munich il y a à peu près les memes choses (spécialités des grandes villes allemandes?)). Pour les tout-petits PEKIP et bébé massage, puis cours de musique dès 18 mois, gym (Mutter-Kind Turnen, tu
dois surement avoir ca près de chez toi), bébés-nageurs,... Je n´ai pas d´expérience de la petite enfance en France, mais l´offre me semble pléthorique en Allemagne en comparaison.
PS: moi j´appelle ca un "tape-tape"!!


C-cilou 23/11/2011 23:00



piouhhh, j'ai du retatd dans mes réponses aux commentaires...mais bientôt vous en saurez plus sur mon projet secret qui m'empêche de bloguer comme je veux !


alors poui, je pense que c'est plutôt une spécialité des grandes villes allemandes. J'aurais bien aimé essayer Pekip, mais Loulou est trop grand. Est-ce que tu connais aussi l'alternative à
Pekip, qui est Pikler? En France, très peu de chose en comparaison. J'ai l'équivalent d'un krabbelgruppe organisé par les services de la petite enfance de ma ville, mais c'est déjà assez
exeptionnel !



Christiane Nowak 07/11/2011 12:37


Chère Cécile,

tes expériences formidables avec les matinées bébé/maman sont une spécifictié berlinoise. Chez nous, à Giessen, le seul Kindercafé a fermé il ya 3 mois (après 6 mois d'ouverture). Les
Krabbelgruppen sont organisés dans un centre familial dans la banlieue, où il y a une ligne de bus qui va tous les 30 minutes. Notre aire de jeux préférée pour les petits est en cours de travaux en
ce moment.

J'ai beaucoup aimé la vie à Berlin avec mon fils quand il avait 6 mois et nous avons passons 2 mois dans la capitale. Mais avant et après la vie comme "seulement maman" en province, c'est ennuyeux
et c'est fatiguant, parce que on a besoin de beaucoup d'energie pour organiser des activités sociales.

Milles excuses pour mon francais si mauvais et amitiés d'une ancienne collègue des Genshagen.

Christiane

P.S. J'écris un blog aussi: vorgelesen.wordpress.com


C-cilou 07/11/2011 22:35



Ton français est toujours aussi bon et ça me fait plaisir de te voir ici (amélia m'avait parlé de ton blog!). Merci pour ton témognage, c'set vfrai que j'ai parfois du mal, en tant qu'étrangère à
identifier ce qui est une spécificité allemande en général et/ou une particularité berlinoise... Fais-moi signe si tu es de nouveau de passage à Berlin !



Mary 07/11/2011 11:37


C'est bien que tu ai le temps de prendre le temps...

moi aussi j'appele ça un tapecul (tu vas en avoir des recherches googles bizarres)


C-cilou 07/11/2011 22:21



ah mince j'avais pas pensé aux requêtes, normalement, je suis assez tranquille avec ça, pas encore de pervers qui sont atteris comme ça chez moi !



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de