Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 17:18

DSCN3027.JPG Ma fille est merveilleuse…ça, je le savais déjà depuis longtemps, mais en ce moment, je dois dire que sa merveilleuseté atteint des sommets. (Soupir de fierté) C’est simple, depuis que nous sommes arrivés à Berlin, elle est tout simplement parfaite. Si bien que je me demande plusieurs fois par jour quand ça va s’arrêter parce que ça me semble trop parfait pour durer.

 

Ma Louloute fait des trucs bizarres pour son âge. C’est une vraie petite fée du logis, elle aime ranger et c’est elle qui a défait toute seule sa valise (avec l’aide de sa Mamoune, ma maman, quand même) quand on est arrivés ici. Et, plus étrange encore, elle adore participer aux tâches ménagères et vendrait son Doudou pour avoir le droit de nous aider à faire la vaisselle, à essuyer la table, à passer la serpillière. Elle insiste et rayonne de bonheur quand nous l’autorisons enfin à passer le chiffon sur les meubles ou à approcher sa chaise de l’évier pour pouvoir plonger ses petites mains dans l’eau de vaisselle. Bon, c’est clair que ça nous fait perdre un temps fou et que ça donne parfois du travail supplémentaire (genre esponger le sol une fois qu’elle a fini la vaisselle), mais nous ne souhaitons pas décourager les bonnes volontés, alors nous prenons le temps de lui expliquer comment faire les bons gestes et lui donnons un coup de main si nécessaire. Après tout, c’est une bonne façon de la sensibiliser au travail qu’il y a à faire dans une maison pour que, plus tard, elle accepte de le faire seule (et de bonne grâce, si possible !), et en plus, cela l’aide sur le chemin vers l’autonomie. Et qui dit « autonomie de l’enfant » dit aussi « maman plus zen ».

 

En plus d’être ma femme de ménage préférée, ma Louloute fait de plus en plus de choses seule et sans que j’aie à la prier 20 fois avant qu’elle ne s’exécute, et ça, c’est nouveau aussi. Elle s’habille seule le matin, bon toujours en robe, mais après tout, il fait beau et je ne vois pas de raisons de lui refuser ce plaisir. C’est comme ça qu’elle se sent bien. Tout l’été, elle n’a voulu porter que des chemises de nuit (enfin, je dis « des chemises de nuit », mais ça devrait être « une chemise de nuit », puisqu’elle ne daignait dormir que dans sa chemise de nuit en liberty rose Petit bateau…vous avez dit « fashion victim » ?) et je redoutais le moment où nous allions passer au pyjama parce que les nuits seraient devenues trop fraîches… que neni ! Un matin, elle s’est réveillée et avait les jambes toutes froides, je lui ai dit que nous allions passer au pyjama et elle a accepté…sans rechigner. Voilà, je m’étais fait une montagne de ce moment et finalement, je l’avais sous-estimée, ma grande fille si raisonnable.

 

Elle s’occupe aussi merveilleusement bien de son petit frère, qu’elle aime tendrement. Elle pense toujours à emporter une couche pour lui quand nous partons en promenade, elle lui verse toute seule de l’eau dans son biberon (sans renverser la grande et lourde bouteille). Elle se débrouille bien, vraiment comme une « grande ».

 

Quand je lui demande quelque chose, quand je lui dis « allez, c’est fini le parc, on rentre », ou « maintenant, c’est l’heure de la sieste », ou encore « allez, on arrête le DVD maintenant »….point de râleries, point de cris, mais des gentils « d’accord Maman »…dont je suis la première étonnée, moi qui m’apprête à chaque fois à sortir la grande artillerie : menaces, chantages à deux balles, ruses de maman. Plus besoin de tout ça, ma Louloute est une vraie petite fille modèle.

 

Jusqu’à présent, on ne peut pas dire qu’elle ait particulièrement eu le goût de l’effort. Disons-le même franchement, elle était un peu feignante. Pas envie de marcher, pas envie de faire ce jeu de société où il faut réfléchir un peu, pas envie de raconter cette histoire trop compliquée, pas envie de pédaler sur le vélo. Eh bien maintenant, elle est métamorphosée…je suis obligée de courir derrière elle quand elle fait de vélo plus vite qu’un bolide, elle marche et en oublie même de prier son père de la porter sur ses épaules, elle fait un peu tous les jours des « devoirs », toute seule sur son petit bureau, elle découpe des lettres, dessine des choses, colorie sans dépasser et sans se faire prier.

 

Et surtout, elle s’adapte incroyablement bien à son nouvel environnement, pourtant bien étrange et étranger pour elle à bien des égards ! Au bout de quinze jours, la voilà qui connaît déjà une dizaine de mots allemands et qui nous entonne sa première chanson en allemand à table, comme ça, au beau milieu d’un repas ! Elle dort bien, longtemps, fait la sieste, mange comme quatre, goûte à tout… elle est souriante, jolie comme une fleur, elle a grandi, toute en jambes… j’arrête, parce que je vais faire des envieux !

 

Qu’elle est belle, ma fille, à l’intérieur comme à l’extérieur… Je vois bien, chers lecteurs, que vous cherchez la faille, que vous attendez la chute, le moment où je vais écrire…MAIS… et vous raconter la pire horreur qu’elle nous a faite et qui vient relativiser ce portrait hagiographique. MAIS… point de tout ça, de restriction, il n’y en a pas, elle est merveilleuse, et puis voilà (en rimes, maintenant !)

 

Alors, de temps en temps, toute dégoulinante de fierté pour ma fille, je me surprend à penser que si elle est comme ça…c’est que tout ce que nous avons fait en amont porte ses fruits, que tous les jalons posés l’aident à grandir et à s’épanouir… et que c’est un peu grâce à nous qu’elle est comme ça… Et puis je me dis que non, que c’est son mérite à elle, d’être une si jolie petite fille modèle.

Partager cet article

Repost 0
Published by C-cilou - dans Ma vie de maman
commenter cet article

commentaires

Covima 10/10/2011 21:22


Quel joli billet :-) J'aime bcp ta conclusion, qu'elle doit cette transformation à elle seule, et non pas à vous ses parents, je trouve ça joliment dit ! C'est normal d'être fier de ses enfants et
d'apprécier les moments où ils nous remplissent de fierté, et d'oublier un peu les moments où cela a été un peu plus dur peut-être de les élever, ça fait avancer à la fois les enfants et les
parents. Et elle grandit, peut-être d'un coup, c'est maintenant que vous avez changé de cadre que tu t'en aperçois peut-être plus... Pour l'avoir vue, je confirme que ta petite Louloute est bien
jolie !


Emilie 05/10/2011 22:17


Euh... T'as de la place chez toi pour prendre mon sacha en stage ? Moi je me sens plutôt en mode "survie en milieu hostile" ;-)


C-cilou 07/10/2011 20:51



...j'aurais bien échangé ma place contre la tienne l'année dernière quand tu m'as dit que tu allais sans pb à la piscine avec tes deux nains, parce que le petit "n'avait qu'un an, donc ça va" et
parce que l'ainé était "obéissant et raisonnable"...


ça m'avait fait baver d'envie à l'époque !!!


Mais t'inquiète pas, il va y avoir un retour de balancier un de ces jours...pour toi, comme pour moi... la chance tourne avec les enfants !



lulau 04/10/2011 22:21


quel joli texte empli d'amour ! et que de belles choses accomplies par ta puce. et si tout simplement elle avait digéré l'arrivée de son petit frère, l'absence de sa maman pendant tes révisions....
et que du coup elle n'ait plus aucune raison d'être moins parfaite ;)


C-cilou 05/10/2011 14:04



très bien analysé, c'set axactement ça...j'y ai repensé depuis que j'ai lu ton comm hier et je me dis que c'est sans doute ce qui se passe..., bien vu !



Aurélien 04/10/2011 21:28


je l'ai vu ya pas longtemps ta fille pour la premiere fois et c'estvrai qu'elle est "presque" parfaite et trop mignonne quand elle parle! Bravo aux parents!


C-cilou 05/10/2011 14:04



...et si tu l'entendais parler allemand maintenant, tu fondrais !



Anaisl57 04/10/2011 18:06


Un tres joli portrait! Ta puce a l'air d'être vraiment adorable et même plus!


C-cilou 05/10/2011 14:03



Merci !



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de