Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 09:34

527452 web R K B by Thomas Siepmann pixelio.de

Vous avez déjà remarqué que les enfants sont, à certains égards, plus royalistes que le roi ? Je m'explique : nous passons nos journées à (bien) élever nos enfants : « Qu'est-ce qu'on dit ? Merci... », « Dis bonjour à la dame ! », « Allez les enfants, on dit au revoir et on y va », « Ne mets pas ton coude sur la table ». Bref, vous voyez de quoi je parle puisque vous faites pareil chez vous aussi.

 

Mais là où ça devient drôle, c'est quand ça tourne au jeu de l'arroseur arrosé, de « tel est pris qui croyait prendre... »

 

Par exemple, il arrive fréquemment que Louloute interrompe nos conversations d'adultes à table d'un « On ne parle pas la bouche pleine » qui ne tolère aucune tentative de justification...

Ou bien, quand elle nous raconte quelque chose et qu'on ose demander au même moment à notre voisin de table de nous passer le pain, elle s'écrie « Je n'aime pas être interrompue quand je parle ! C'est pas bien de couper la parole aux gens ! »

Ou encore, quand elle nous surprend en train de bâiller alors qu'on se croyait seul : « On met sa main devant la bouche quand on bâille ! »

 

Bon parfois, elle est particulièrement jusque-boutiste, par exemple la fois où je lui propose de l'aider à mettre ses chaussures et où elle me tend sa chaussure, que je prends tout en m'entendant reprocher : « Tu pourrais quand même dire merci ! » (attends...c'est à toi de me dire merci une fois qu'elles seront mises...c’est bien plus compliqué de mettre ses chaussures accroupie à une petite fille qui a la bougeotte que de tendre sa chaussure à 2cm de soi!)

Ou encore, quand on cherche une place de parking et qu'elle nous met en garde « Vous n'allez pas vous garer sur une place handicapé, hein ! » (Pour elle, toute place libre est une « place handicapé », alors ça donne lieu à des justifications sans fin en voiture pour lui dire que « non, cette place là elle n'est pas réservée aux personnes handicapées » pour aboutir à des questions comme on les aime, du genre « et pourquoi cette place là c’est PAS une place handicapé » ?

 

Une vraie mère la morale, ascendant prof.

 

Mais je constate souvent que nous voir respecter les règles et normes que nous lui inculquons la rassure profondément, et qu'à l'inverse, savoir que nous nous nous aventurons parfois à les transgresser, alors que nous les avons justement érigées comme justes et bonnes lui donne un véritable sentiment d'insécurité. Du genre : est-ce que ces règles valent toujours pour moi alors qu'elle ne valent plus pour eux ? Et si elle ne valent plus pour eux, qu'est-ce qu'elles valent, au juste ? C'est flagrant par exemple lors que nous marchons trop près du bord du quai dans le métro, ou bien quand nous quittons un tout petit peu le trottoir parce qu'il y a un obstacle dessus et qu'il n'y a justement personne sur la route... ça la met dans une panique folle. Elle prend vraiment peur, peur du danger, peur de nous perdre parce que nous essayons de quitter les limites de ce monde rassurant que nous avons fixées pour elle...

 

Ce n'est pas facile d'être un modèle...quand on n'est pas soi-même irréprochable...

 

  Photo: Thomas Siepmann  / pixelio.de

Partager cet article

Repost 0
Published by C-cilou - dans Ma vie de maman
commenter cet article

commentaires

lulau 16/01/2012 17:18

ce qui est bien dans tout ça, c'est que les règles, elle les accepte au point de se les approprier. c'est toujours mieux qu'un enfant qui n'en respecte aucune !

C-cilou 17/01/2012 22:55



Oui c'set vrai qu'elle les accepte bien et qu'elle est assez obéissante. Mais ça ne l'empêche pas de tenter des petites "sorties de route" pour nous tester et pour voir si les règles sont
toujours d'acrualité...!



Mary 16/01/2012 10:25

sauf qu'en même tant si on était irréprochable ça leur mettrais aussi une pression pas possible sur le dos vu qu'eux ne peuvent pas être irréprochable dans l'immédiat.

C-cilou 17/01/2012 22:54



je ne sais pas si ça serait une pression...c'set un peu fort quand même comme mot. Mais du moins c'set important de montrer la direction à prendre, le cap vers lequel on doit tendre. C'est
rassurant, je trouve, d'avoir des modèles...



  • : C-cilou et ses loulous
  • C-cilou et ses loulous
  • : Des trucs de Mamans..mais pas seulement !
  • Contact

Soit dit en passant

Je suis de retour... ou pas.

 

 

Rechercher

C'est qui C-cilou?

 

Maman de deux Loulous (4 ans et 20 mois), prof en congé parental, mariée à Monsieur C-cilou.

Je blogue pour répondre à une irrésistible envie de de décrire le quotidien, pour lui donner plus de saveur, le rendre plus rigolo et doux, comme un ourson haribo...et éviter que ma mémoire ne se vide à la vitesse d'un paquet de bonbons ! Je blogue pour prendre du temps pour moi, pour me poser, réfléchir, comprendre, partager.

Depuis Septembre 2011, nous vivons à Berlin (oui, oui, en Allemagne).

Me contacter

C_cilou_loulous@yahoo.fr

je suis une maman bambinou

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez C-cilou sur Hellocoton

Bannière

Photos (de gauche à droite) © Tom Kleiner © Utaaah © Klaus Gerhardt

pixelio.de